Emmanuel Macron l’avait annoncé durant la campagne présidentielle, il compte réformer le code du travail en allant au-delà de la Loi Travail. Cette loi portée Myriam El Khomri, a été adoptée par l’Assemblée nationale le 21 juin 2017 grâce à l’article 49-3. Elle vise à augmenter la compétitivité des entreprises en leur donnant plus de souplesse. Mais elle a également pour objectif d’améliorer les conditions de travail des salariés. De nombreux décrets sont déjà entrés en vigueur sous le quinquennat de François Hollande.
Pour atteindre ses objectifs, Emmanuel Macron a prévu d’agir par ordonnances au cours de l’été 2017. C’est Muriel Pénicaud, ministre du Travail qui pilote cette ambitieuse réforme du travail qui passe par une série de réunions avec les partenaires sociaux. Elles ont commencé le 9 juin et devraient se terminer le 21 juillet. Le projet de loi autorisant à réformer le code du travail par ordonnances a quant à lui été présenté officiellement le 28 juin 2017 (même si son contenu avait fuité le 21 juin). Le gouvernement compte terminer cette réforme d’ici le 20 septembre.

Lire l’article…